Mise à disposition de logements pour le personnel soignant

Face au nombre de logements laissés vacants à Paris à la suite de l'annonce du confinement et aux difficultés éprouvées par les personnels soignants pour se loger, Marie Genin et Anne Labro ont décidé de rechercher des appartements vides autour des hôpitaux parisiens.


Ces deux parisiennes engagées prennent centralisent les demandes. Le contraste entre des immeubles vidés de leurs habitants depuis l’annonce du confinement et des soignants épuisés, obligés de passer des heures chaque jour dans les transports en commun, leur semblait absurde.


Samedi 21 mars, elles ont décidé de lancer un appel sur les réseaux sociaux. En seulement 24 heures, plus de 20 logements étaient mis à la disposition du personnel soignant, et depuis, plus d'une centaine de lieux ont été mis à la disposition des personnels de l’AP-HP à proximité des hôpitaux Bichat (18e) , Lariboisière (10e), Robert-Debré (19e), Necker (7e), Tenon (20e), Saint-Antoine (12e), Saint-Louis (10e), Cochin (14e) et La Pitié-Salpêtrière (13e).